La mort d'un enfant

Publié le

1.
La mort d'un enfant

Publié dans Perdre un enfant

Commenter cet article

Steph 14/03/2014 14:29

Bonjour,

Je n'avais jamais entendu cette expression. Mais depuis juillet 2013, nous entrons dans ce monde où l'on voit qui nous soutient, qui s'éloigne, qui nous fuie. Je ne sais pas si nous sommes vraiment des paranges car nous n'avons pas connu notre bébé. Je ne sais pas si notre douleur dûe l'absence de bébé est identique à la tienne et je ne pense pas avoir le courage de porter à nouveau un bébé.
Je continuerai à suivre ton blog.

Twinsavenue 14/03/2014 15:42

Bonjour Steph, je suis désolé que tu fasse parti de ce club horrible de par'anges... Bien sur vous en êtes aussi, vous avez perdu un enfant, c'est là la définition, tu l'as porté, alors toi et le papa l'avez connu. Il n'y a pas de douleur identique tu sais, même dans une même situation, certains s'en sortiront admirablement et en deviendrons plus forts, d'autres mettrons fin à leurs jours ou ferons tout pour...
Il faut beaucoup de courage pour redonner la vie, au risque de la perdre encore une fois, c'est mon psy qui m'avait dit cela, même si j'angoisse toujours comme au premier jour de la naissance de mes bébés "d'après", heureusement qu'ils sont là. Ils me montrent chaque jours que j'ai eu raison de me battre et c'est grace à eux que je me lève le matin...
Courage et n'hésite pas