Perdre un enfant c'est pire que ce qu'on imagine

Publié le

1.

Publié dans Perdre un enfant

Commenter cet article

Bluette 11/08/2014 17:27

"On ne peut plus être heureux comme avant, entièrement"
Ce sont les mots les plus justes qui soient. C'est le reflet exact de la situation dans laquelle je vis depuis moi aussi presque trois ans.
C'est idiot de vous remercier mais je le fais quand même.
Vous avez beaucoup de courage d'alimenter ce joli blog.

lillune 26/07/2014 13:37

Je crois que je n'ai jamais autant pleuré... C'est tellement triste, c'est tellement injuste ! J'ai la chance d'avoir échappé au pire, mais ce billet résonne quand même en moi. Mon fils a fait deux arrêts respiratoire, à cause de son reflux, mais on était encore en néonat et il a été réanimé tout de suite. Je me reconnais dans cette façon que tu as de t'inquiéter pour tes enfants, ce bisou qui pourrait être le dernier quand tu les mets au lit, cette peur de ne pas les retrouver quand tu rentre chez toi. Rien de ce que je pourrais dire ne sera assez fort, parce que je ne peux pas imaginer à quel point la douleur doit être vive. Je t'admire de réussir à vivre et surtout d'avoir la force de rester une mère formidable pour lui même si il n'est plus là.

Twinsavenue 26/07/2014 13:54

Merci pour ton message... Prend bien soin de ton petit bout!

MamanChoux 18/07/2014 11:34

Je découvre votre blog, et c'est en larmes que je vous laisse ce commentaire.
Votre petit Tom est né 15 jours avant mon fils Mathis, donc la projection est pour moi évidente. Rien de ce que je vous dirais ne sera assez fort pour vous exprimer toute ma compassion et mon admiration d'avoir réussi à faire face malgré tout. Vous êtes des parents courageux et formidables qui apportez encore tant d'amour à ces petits jumeaux si mignons.
Je pense que même si nous ne nous connaissons pas, il m'arrivera de temps en temps de repenser à votre Tom en regardant mon Mathis. Je vous souhaite plein de courage et de l'amour infini avec vos jumeaux et comme vous le dites, peut-être un 4è, mais de l'amour toujours, c'est certain.
Amitiés !

Twinsavenue 18/07/2014 13:59

Merci beaucoup pour votre gentil message...
Prenez bien soin de votre Mathis, les bébés de 2011 sont vraiment des petits gars extra!!

moimiochesetmechante 17/07/2014 21:14

Je découvre ton blog et je suis terriblement émue par ce qui vous est arrivé. La perte de son enfant est certainement la chose la plus inimaginable qui soit. Quant à la nourrice et ce qu on vous a dit à la PMI, c est juste intolérable. Tom était un petit garçon magnifique. Pensées.

Twinsavenue 17/07/2014 22:12

Merci... Oui en effet c'est la pire chose qui ai pu nous arriver....

REGINE 07/07/2014 09:01

Oui il faut beaucoup de courage de vivre pour ne pas sombrer après la mort d'un bébé même si on a d'autres enfants, il est dur de surmonter cette douleur.

Je suis allée sur votre blog car j'ai appris hier la mort du fils de mon filleuil âge de 6 mois et certaines des photos de votre petit coeur me font penser à lui.
Blond les yeux bleus, souriant une jolie frimousse.

Il va y avoir une autopsie.... pour l'instant on ne s'est pas.....

Souvent lors d'un deuil, il est vrai que certaines personnes ne vous appellent pas ou peu, mais on est gauche, on sait souvent pas quoi dire, je sais c'est affreux ce que je dis, on veut pas dire des choses des mots qui nous semblent des banalités, par rapport à cette immense douleur, ce déchirement quand des parents perdent un enfant.

D'ailleurs il n'y a pas de mot pour designer des parents endeuillés.
Il existe les mots veuf, veuve, orphelin. Mais justement perdre un enfant c'est affreux, horrible, inconcevable, ....tant de mots et rien d'assez fort que l'on en a pas créé.....
Même si on surmonte, la douleur reste là on vit avec, et bien sur on garde vivant le souvenir de son enfant et c'est bien normal, il fait partie de notre vie.
Que votre vie soit douce avec vos merveilles.

Twinsavenue 17/07/2014 08:16

Je suis désolé pour votre petite Léa... Le combat est permanent oui et certains jours sont horribles... Je vous souhaite d'avancer et de pouvoir combler vos maux, même si je sais que jamais vraiment ils ne le seront... Je vous souhaite une vie aussi douce que possible...
Amitié

Source 15/07/2014 17:19

J'ai vécue cette situation et croyez moi, l'étape est plus que douloureuse. Je ne m'en suis d’ailleurs jamais vraiment remis ... Quoi qu'il est soi je fais le maximum pour essayer d'avancer ... Le combat est permanent et la lutte pas toujours facile à gérer. Cela fait maintenant 3 ans que Léa nous a quitté et je ressens toujours la tension et le poids du deuil comme au premier jour. Il faut s’accrocher! Cet article me fait du bien, j'espère pouvoir trouver un jour les mots pour combler mes maux.
Merci
Leatitia

Twinsavenue 07/07/2014 17:04

Je suis désolé pour ce petit bout... Surtout ne laissez pas les parents seuls... entretenez le contact même quand ils ne veulent pas... Ca va être dur, ils vous surement vous envoyer balader, mais ils vous remercieront un jour... Et si ils ont besoin, dites leur de me contacter, si je peux les soulager de par mon experience...
courage

Vanessa 27/06/2014 22:39

C'est les yeux embués que je tenais à commenter cet article. je viens de découvrir par hasard votre blog et je surfais quand tout à coup, je tombe sur cet article! Mon histoire personnelle est bien différente mais je me suis néanmoins beaucoup retrouvée dans vos mots! Pour ma part, j'ai perdu mon petit frère il y a 5 ans dans un accident de voiture, il avait 19 ans. Depuis, ma vie a été mise sur pause un long moment, et voir mes parents souffrir... c'est très dur! Tout ceci a pris une nouvelle dimension depuis que je suis devenue maman il y a 19 mois! Comment peut-on quand on est maman subir cette souffrance?! Comme vous, la mienne ne fait que répéter que c'est ma soeur et moi (et ma fille aujourd'hui) qui la maintenons encore en vie!
Enfin pour revenir à votre article, sachez que nous aussi on est abonné aux jardineries, qu'on décore la tombe à chaque événement particulier (la coupe du monde en ce moment car il était fan de foot!), que nous aussi on a subi les maladresses et les mots/maux qui font mal...!
Pour finir, bon courage à vous ... et bon retour vers la vie avec vos twins!!!

Twinsavenue 27/06/2014 23:40

Merci beaucoup Vanessa, je suis désolé pour votre frère... Ca fait du bien de décorer ce petit bout de "jardin" qui leur rend hommage....
Merci pour votre commentaire et pleins de pensées vers votre famille

Steph 24/05/2014 20:31

Aujourd'hui, c'était la kermesse de mon doudou.
Je tenais un stand, je m'amusais avec des enfants et je sentais quand même les regards des autres parents, des amis de mes parents, des anciens camarades de classe.........la dame qui n'a pas eu son bébé est là (depuis quand c'est un crime de sortir de chez soi!!) et elle s'amuse (ça doit être un crime aussi), j'ai failli en tuer un paquet cet après-midi!!!!!
J'ai croisé la fille de copains à mes parents avec son bébé (à peine 15 jours) et je l'ai félicitée (normal, je suis une fille polie (des fois, pas tout le temps!!!)) et limite ça l'a surprise........
Donc j'en conclu qu'une fois que tu as perdu un bébé tu n'as plus le droit de rien faire : sortir, participer à des évènements, de souhaiter tout plein de bonheur aux autres et surtout de t'amuser.................tu as juste le droit de rester au fond du trou, déprimée, souhaitant tout le malheur du monde aux autres!!!!
Du coup, je ne sais pas qui doit voir un psy : les autres ou moi???!!!

Twinsavenue 24/05/2014 22:17

Je te comprend tout à fait, je me refusais de sourire et encore plus de rire pendant les 2 premières années car je ne supportais pas le regard des autres et leur reflexions "je suis content que tu aille mieux", je n'allais pas mieux mais je vivais c'est tout.
Je ne supportais pas non plus les gens qui me disaient qu'à ma place ils se seraient suicidés... Comme si moi je n'aimais pas assez mon fils pour le faire..Ca m'a beaucoup culpabilisé...

mondomisiladore 12/05/2014 21:01

j'ai tellement de peine pour vous à la lecture de cet article ..mon dieu que c'est injuste de vivre ça...

Twinsavenue 12/05/2014 21:18

Merci....

mummy s little girl 08/05/2014 23:21

tes mots résonnent en moi tu le sais.... mes yeux se sont embués car meme si jai l habitude de lire des témoignages avec mes forums (et encoe je my éloigne car auj cela ne me fait plus du 'bien" ) .
Quil est beau ton loulou
quand on le voit il y a juste un mot qui résonne cest "pourquoi"....
Je crois quon restera toujours avec ces pourquoi :(
et meme si jai ressenti cette peine je ne trouve pas les mots poru écrire sous cet article
alors juste <3

Twinsavenue 09/05/2014 13:54

Merci...
J'ai beaucoup été sur les forums aussi, et c'est vrai que depuis que mes 2 petites vies sont là je m'y éloigne de plus en plus, je suis prise dans l'élan du quotidien.
Oui on ne comprendra jamais pourquoi la vie nous a enlevé ce qu'on avait de plus cher... Et toi c'est 2 enfants... Tu es courageuse...
Connais tu la journée une fleur une vie? Pour le deuil périnatal, c'était à Paris la semaine dernière...
Bises à toi et merci pour ton com

alexandra 07/05/2014 17:16

Je viens de lire votre article, je voulais absolument vous laissez un commentaire mais les mots me manquent. Je n'ose imaginer votre douleur....Je vous souhaite juste beaucoup de courage. Votre ange veille sur vous d'une manière ou d'une autre.

Twinsavenue 07/05/2014 18:08

Il n'y a pas de mot et un silence fait beaucoup plus alors merci...

guehl angélique 07/05/2014 15:19

J'ai lu ton article avec la chair de poule. Je n'ai pas perdu d'enfant mais ma soeur si. Son fils de 4 ans mon filleul est décédé avant Noël 2012. Notre famille est anéantie. Rien ne sera plus comme avant même si la vie continue

twinsavenue 07/05/2014 15:48

Je suis désolé pour ce petit bonhomme... Oui ça anéanti la famille, c'est tellement anormal de perdre un enfant...

Evelyne 06/05/2014 22:17

Je suis une des mamans qui a eu la même nourrice. J'ai vu Tom le matin. Je pense souvent à votre douleur immense. Je vous écris seulement maintenant mais j'ai toujours les larmes aux yeux en pensant à votre bébé.

evelyne 07/05/2014 07:36

Oui je l'ai lu. Je suis choquée par son attitude à votre égard. Pour mon grand garçon j'ai eu une autre nourrice et il s'est passe des choses avec elle . La pmi a été informee et a mis mes paroles en doute. Je suis désolée de vous avoir retourner le coeur avant la nuit. Vous êtes une personne très courageuse.

Twinsavenue 06/05/2014 22:36

Bonjour, votre message ma retourné, avez vous lu mon article sur cette nourrice?....
Merci pour vos mots
Marine

Titi-Yousra 01/05/2014 14:11

J'ai vu que tu avais un blog, alors je suis venu te lire, j'ai tellement pleuré tout le long de cet article, car je partage certains ressentis. Notre histoire est totalement différente, mais ce petit être qui manquera toujours dans la famille, ces moments de vide à imaginer quel grand-frère il serait, avec son petit frère et sa petite soeur, est-ce qu'il parlerait, comment serait-il à presque 3 ans.... Toute cette imagination qui nous fait rêver et mal à la fois. Enfin voilà, merci pour ces belles photos, merci de nous l'avoir présenté, il était vraiment très très très beau ton petit bonhomme, toute cette vie pétillante dans ces yeux, qui aurait pu imaginer...

Titi-Yousra 01/05/2014 14:20

Oh ne t'excuse pas, ça fait du bien de pleurer aussi, surtout qu'avec le temps c'est devenu rare.
Ton histoire est tellement bouleversante et cette nounou sans scrupule...je trouve que vous avez été tellement forts, j'aurais craqué ou peut-être fait une bêtise rongé par la colère. Pour les frères et soeurs, ben moi il avait de jolis yeux bleus et les autres les yeux marrons...petite déception aussi lol.

Twinsavenue 01/05/2014 14:17

Merci pour ta visite, je suis désolé de t'avoir fait pleurer... Merci pour le compliment, mon fils était tellement parfait... Parfois je suis même déçue que ses frères ne lui ressemblent pas...
Pleins de pensée à toi et ta petite famille

working mum 01/05/2014 14:03

J'ai les larmes aux yeux et je pense que c'est difficile qu'il en soit autrement. Que dire, quel horreur pauvre petit bout, plein de bonnes ondes pour la suite!

Twinsavenue 01/05/2014 14:09

Merci beaucoup....

conboudu 01/05/2014 05:23

Bouleversée par ton billet.
Je n'ai pas les mots ❤️
Bisous

Twinsavenue 01/05/2014 12:20

Il n'y a pas de mots. ;) merci pour ton com!

Steph 30/04/2014 19:44

en juillet dernier, j'ai pu voir qui sont les gens qui nous aiment et les autres........Une copine enceinte à l'époque m'a appelé, mis des sms dès qu'elle a su, tous les jours sur facebook ou par sms, les copines, la famille m'envoyaient des petits mots, pas grand chose mais je répondais. Une copine m'a envoyé un sms pour savoir si elle pouvait m'appeler. Des copines à ma maman sont venues me voir (bon elles bossaient à l'hopital, elles sont passées avant, pendant et après leur services) avec des croissants, des fleurs, des discussions.
Des copines ont pris des distances un certains temps mais je savais qu'elles se renseignaient par celles qui appellaient.
D'autres ont oublié "l'incident" car une "copine" m'a dit en août qu'elle avait passé le pire mois de juillet de sa vie...................j'ai rien répondu, j'ai juste halluciné!!
De l'autre côté de la famille, il y a ceux qui sont persuadé que c'est entièrement de ma faute..........je les ignorais avant maintenant je continue et je le fais avec application!!!!
Et puis, les autres qu'on ne voit plus, qu'on a effacé du répertoire.............sans regret!
Et, il y a de nouvelles rencontres, de personnes qui sont passées par les mêmes épreuves ou de personnes qui ne savent pas et qui se comportent avec nous comme elles le font avec les autres.

Notre couple a tenu car on a géré chacun à notre manière même si c'est un enfant de 4 ans qui faisait sa loi : il nous disait quand manger, où aller.........mais en nous forçant à sortir (au Pal, à Touroparc......) nous avons été confronté au reste du monde : croiser des bébés, des femmes enceintes ça a été dur mais nécessaire.
J'appréhendais le moment de devenir tata mais ça s'est très bien passé pour moi, beaucoup moins bien pour le tonton.
Nous avançons petit à petit, avec des hauts et des bas....

Twinsavenue 01/05/2014 12:20

Steph <3

cerise 30/04/2014 13:36

Je suis maman aussi, et je suis terriblement émue par votre récit... En effet, on ne peut que s'imaginer la douleur que peut provoquer la perte d'un enfant, à s'en déchirer le coeur. Rien que d'y penser les larmes coulent toute seule, je n'imagine même pas la souffrance que vous pouvez ressentir au quotidien même si on la perçoit.

Aucun mot ne peut exprimer la compassion ou l'amitié que je peux ressentir et que j'aimerais vous apporter, car rien ne serait assez fort, d'autant plus que nous ne nous connaissons pas.

Ni aucun mot pour qualifier cette nourrice !! C'est incompréhensible et révoltant qu'elle puisse encore exercer comme si de rien n'était !

Twinsavenue 30/04/2014 13:51

Merci beaucoup pour votre message. Juste quelques paroles gentilles comme cela suffisent...