Pourquoi ne pas coucher un bébé sur le ventre

Publié le

Les pédiatres ont pu constater une baisse de 75% de décès en moins depuis 1992, depuis que la position de couchage sur le dos est préconisée.

Avant 1992, on disait aux nouveaux parents à la maternité de coucher le bébé sur le ventre.

Il y a plusieurs explications à ces décès de bébés couchés sur le ventre :

- Tout d'abord pour un tout petit, il risque d'enfouir la tête dans son matelas et de ne pas avoir assez de force dans la nuque pour la tourner

- En cas de reflux, le clapet de l'épiglotte ne se fermant pas complément dans cette position, le contenu de l'estomac se déversera plus facilement dans les poumons. (mettre l'enfant sur le dos la tête sous un plan incliné)

- En cas de problème organique ou autre (fièvre, enfouissement dans le matelas), l'enfant a un sommeil moins lourd sur le dos, il pourra donc plus facilement se réveiller qu'en position sur le ventre.

- Une étude à montré que le nerf vague peut être comprimé par la position sur le ventre, ce qui peut entraîner une bradycardie (ralentissement du rythme cardique) et un arrêt cardiaque.

L'enfant dort mieux sur le ventre, ça limite les coliques, on ose pas le réveiller quand il sort si paisiblement... Mais quand on lit tous ces risques est ce que ça ne vaut pas le coup de l'entendre pleurer encore un soir ou de risquer de le réveiller?

Pourquoi ne pas coucher un bébé sur le ventre

Commenter cet article